La Digue Seychelles
Destinations,  Seychelles

L’île de la Digue aux seychelles

Sable blanc et fin, eau claire et chaude, soleil, cocotiers, nature sauvage préservée… On ne compte plus les bonnes raisons d’aller en vacances à la Digue aux Seychelles. Cet archipel est une véritable merveille perdue dans l’Océan Indien.

À bord de votre catamaran, vous aurez tout le loisir d’explorer ces îles à votre rythme. Pour préparer l’itinéraire de votre croisière, vous devez faire connaissance avec les principales îles de l’archipel. Les experts de notre équipe Crewz vous offrent un tour d’horizon des meilleures attractions de l’île de La Digue aux Seychelles.

La Digue, le paradis des Seychelles

La Digue est la quatrième île des Seychelles par sa taille après Mahé, Praslin et Silhouette. Avec ses cinq kilomètres de long et ses trois kilomètres de large, elle ne mesure que 10 km². En revanche, du point de vue de la population, La Digue double l’île Silhouette et atteint la troisième place du podium. Sa population de moins de 3000 habitants se concentre essentiellement dans les villages de l’ouest de l’île.

La Digue Seychelles
Port de la Digue – Seychelles

Lors de votre croisiere aux Seychelles, comptez un petit quart d’heure de catamaran pour rejoindre la Digue depuis Praslin, située à 6 km de distance. À La Digue, ne cherchez pas de larges routes, de taxis ou de transports en commun. Les moyens de transport les plus courants sur l’île sont le vélo et le char à bœuf. Le décor est authentique et l’ambiance est détendue, vous donnant l’impression que même la population locale est en vacances permanentes. La Digue rassemble tous les critères de l’île paradisiaque. C’est d’ailleurs l’île la plus photographiée des Seychelles ! Pas étonnant que de nombreux couples décident d’aller célébrer leur mariage à La Digue.

Les plages de La Digue

Voyager en catamaran aux Seychelles est idéal pour apprécier pleinement le littoral éblouissant de La Digue. Comme tout sur cette île, les plages de La Digue sont simplement belles au naturel. Pas de plages surpeuplées où les transats s’alignent à perte de vue. Ici, les activités humaines ne viennent pas dénaturer la splendeur des paysages sauvages.

Les plages incontournables de La Digue

Dans notre sélection des 10 plus belles plages des Seychelles, nous avons déjà évoqué les plus célèbres plages de La Digue. Ainsi, vous ne pouvez pas faire l’impasse sur l’Anse Source d’Argent, souvent désignée comme la plus belle plage du monde. Anse Coco, Anse Marron, Petite et Grande Anse sont également de véritables bijoux. Toutes ces plages sont situées dans la moitié sud de La Digue.

La Digue Seychelles
Plage de l’Anse Source D’Argent – La Digue

À la découverte des plages du nord

Vous pouvez aussi explorer d’autres plages moins connues à La Digue, notamment dans la moitié nord. Un excellent moyen de les découvrir depuis les terres est de vous déplacer à vélo. Il est possible de longer la côte sur environ 7 km depuis le village de La Réunion (à l’ouest) jusqu’à Anse Fourmis (à l’est).

Sur votre chemin, vous tomberez sur Anse Sévère, d’où vous aurez une superbe vue sur l’île de Praslin, particulièrement au coucher du soleil. La plage est protégée par une barrière de corail, c’est pourquoi l’eau y est calme et peu profonde. Anse Sévère est particulièrement appréciée par les familles ? C’est aussi l’un des meilleurs spots de snorkeling des Seychelles.

À deux pas de là, l’Anse Patates vous offre une ambiance différente. Si vous retrouvez le sable blanc, les palmiers majestueux et les énormes rochers de granit rose, cette fois le fond marin s’enfonce rapidement et l’eau est souvent agitée. Si vous vous baignez, soyez donc attentifs aux vagues et aux courants qui pourraient vous entraîner vers le large. Un peu plus loin, l’Anse Banane vous permettra d’admirer les quatre îles voisines de La Digue : Félicité, Marianne, Grande Sœur et Petite Sœur. Vous pourrez aussi manger un morceau au petit restaurant typique « Chez Jules ». Enfin, l’Anse Fourmis est une plage conviviale où vous pourrez lézarder et bronzer tranquillement.

Les incontournables à faire sur l’île de La Digue

Les villages de La Digue

La Digue comporte seulement trois villages situés à l’ouest de l’île : La Passe, La Réunion et L’Union. Les trois bourgades sont accolées, si bien qu’elles ne forment en fait qu’un seul ensemble.

Ces villages vous donneront un vrai aperçu du mode de vie simple des seychellois. Rien à voir avec les complexes touristiques en tout inclus qu’on imagine sur une île paradisiaque. D’ailleurs, La Digue ne comporte quasiment aucun hôtel de luxe. Ici, vous verrez de petites maisons créoles colorées et des habitants décontractés qui se déplacent en char à bœuf. Profitez-en pour goûter à la cuisine seychelloise dans l’un des restaurants locaux. Vous pouvez aussi acheter des fruits et légumes auprès des marchands ambulants, ou du poisson fraîchement pêché au port de la Passe.

La réserve de la Veuve Noire

Non loin du village de La Réunion, vous tomberez sur une réserve créée en l’honneur du Gobe-Mouche Noir de Paradis, aussi appelé Veuve Noire. Cet oiseau noir aux reflets bleutés est une espèce endémique des Seychelles. Malheureusement, la colonisation de l’archipel et l’introduction d’animaux exotiques ont mis en danger la survie de le Veuve Noire.

La réserve « La Veuve » a été inaugurée en 1982 dans le but de fournir un habitat adapté à l’épanouissement et à la reproduction de la Veuve Noire. Depuis les années 2000, des tentatives ont été menées pour favoriser le développement de la Veuve Noire de La Digue dans d’autres habitats favorables, notamment sur l’île Denis. Cependant, l’unique population viable de l’espèce se concentre encore aujourd’hui à La Digue.

Soyez attentifs aux autres espèces d’oiseaux présentes dans la réserve. Par exemple, vous aurez sans doute l’occasion d’observer un Foudi Rouge, aussi connu sous le nom de Cardinal de Madagascar. Attention, les moustiques semblent également apprécier ce cadre de vie privilégié. Lors de visite, prévoyez une protection anti-moustiques. L’accès à la réserve est gratuit et les frais de fonctionnement sont couverts sur la base de dons volontaires.

L’Union State

Sur la côte ouest, à proximité du village de l’Union, ne manquez pas le Domaine, ou Union State Farm. Il s’agit d’un site qui rassemble plusieurs attractions du plus grand intérêt. L’entrée vous coûtera 100 roupies seychelloises, soit un peu moins de 7 euros. Le prix de ce ticket est largement justifié puisqu’il donne accès à plusieurs sites dont la fameuse plage d’Anse Source d’Argent.

En parcourant le domaine, vous découvrirez des maisons coloniales typiques entourées d’une végétation luxuriante. Entrez dans la Maison de la Plantation pour découvrir un exemple représentatif de l’architecture coloniale française, avec ses constructions à base de bois précieux et de feuilles de palmier. Suite à la restauration de cette maison traditionnelle en 2015, le monument est désormais transformé en musée grandeur nature où vous pourrez vous imprégner de l’ambiance d’antan. Prenez aussi un moment pour arpenter les allées du cimetière colonial situé à proximité, où reposent les dépouilles des premiers habitants français de La Digue.

Les palmiers sont omniprésents sur le site puisque c’était une cocoteraie jusque dans les années 1980. Pour en découvrir plus sur l’exploitation de la noix de coco, dirigez-vous vers le moulin. Vous y découvrirez la technique ancestrale utilisée pour extraire l’huile de coprah (la chair séchée de la noix de coco). Le moulin à coprah était activé par un bœuf. Vous pourrez d’ailleurs acheter de l’huile de coco sur place et dans les boutiques de l’île.

Le domaine dispose d’un terrarium où vous pourrez admirer des tortues géantes dans un enclos dédié. Parmi elles, vous serez sans doute le petit jeunot… Les tortues de l’enclos ont entre 30 et 100 ans ! Si vous préférez voir les tortues en liberté, c’est sur l’île Curieuse qu’il faut vous rendre.

Toujours sur les traces d’anciennes exploitations traditionnelles des Seychelles, allez faire un tour dans la plantation de vanille. Autrefois, les paysans pollinisaient eux-mêmes les fleurs manuellement pour pouvoir exporter leur production.

La crête du Nid d’Aigle

Au centre de La Digue, des sentiers vous permettent d’atteindre le point culminant de l’île. À 333 m d’altitude, vous aurez une vue magnifique sur les environs. Pour mériter ce spectacle, préparez-vous à une bonne heure de marche plutôt sportive sur des chemins raides. En cours de route, vous pourrez faire un break au restaurant Belle Vue et admirer le panorama sur l’île de Praslin (l’accès est payant si vous ne consommez rien). Au sommet, vous trouverez les rochers en forme de nids d’aigle qui ont inspiré le nom de la crête.

L’île de La Digue est clairement une étape incontournable pour votre croisière en catamaran. Lors de votre séjour, ne manquez pas:

  • Les sublimes plages de La Digue, notamment l’Anse Source d’Argent
  • L’ambiance authentique des petits villages
  • Les oiseaux rares de la réserve de la Veuve Noire
  • Un retour à l’époque coloniale avec l’Union State
  • Les panoramas de la crête du Nid d’Aigle.

Nos équipes seront ravies de vous aider à planifier votre voyage. En attendant, n’hésitez pas à consulter notre idée d’itinéraire croisiere aux Seychelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *